Les règles applicables aux locations étudiantes: loyers, charges et garanties

Lors de la location d’un logement à un étudiant, il est important de connaître les règles applicables pour le loyer, les charges et les garanties. Les lois sur le bail locatif peuvent varier d’un état à l’autre, mais tous les contrats de location doivent respecter certaines conditions.

Loyers

Le loyer peut être révisé chaque année ou selon un calendrier pré-établi. Les baux peuvent également spécifier des frais supplémentaires pour des services ou des installations supplémentaires tels que la télévision par câble ou une connexion Internet. Les frais supplémentaires ne doivent pas dépasser ce qui est raisonnable pour les services fournis. Lors de la négociation du loyer, le locataire et le propriétaire doivent s’assurer que le montant de loyer est raisonnable et qu’il ne dépasse pas le montant plafond imposé par la loi.

Charges

Les charges locatives comprennent tous les frais liés au logement loué. Cela comprend les taxes locales, les frais d’eau et d’électricité, ainsi que les frais de gestion des déchets et autres services publics liés à la propriété. Le propriétaire peut également facturer des frais pour la réparation et l’entretien du logement. Les charges ne devraient pas être si élevées que le locataire ne peut pas faire face aux coûts. De plus, le propriétaire doit fournir au locataire une estimation exacte des charges mensuelles avant que celui-ci ne signe le bail.

Garantie

La garantie est un montant qui couvre les dommages causés par le locataire au logement durant sa période de location. Le montant est généralement équivalent à un mois de loyer et est versé au propriétaire à la signature du bail. La garantie est restituée au locataire à la fin du bail si aucun dommage n’est causé au logement durant la période de location. Cependant, si des dommages sont causés par le locataire durant cette période, le propriétaire peut conserver une partie ou la totalité de la garantie afin de couvrir ces dommages.

A lire également  Les règles applicables aux baux commerciaux : durée, loyer, travaux et renouvellement

Autres considérations

En plus des points mentionnés ci-dessus, il y a quelques autres considérations importantes à prendre en compte lorsque vous louez à un étudiant. Par exemple, certains États obligent les propriétaires à délivrer une ordonnance provisoire pour chaque occupant du logement qui n’est pas inscrit sur le bail. Il faut également veiller à ce que tous les occupants soient couverts par une assurance responsabilité civile admissibles. Enfin, il faut veiller à ce que toutes les parties impliquées soient clairement informés des droits et obligations respectifs.